Zabriskie Point




Scène finale du Zabriskie Floyd de Michelangelo Antonioni (1970).
0'
5' 20
8' 03

Commentaires

  1. 1) Je me suis rendu il y a quelques années à ce Zabriskie Point et je dois reonnaître que l'ambiance y était beaucoup plus sereine.
    2) Il y aurait un essai intéressant à écrire sur les descentes de toms dans la musique amplifiée. Celle de 8:02 n'est pas sans m'évoquer, dans un registre plus violent, celle de "Message Personnel".

    Cordialement vôtre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés