The Rosaries - Leaving




commentaire : on est tombé par hasard sur ce petit groupe des années 90, composé de deux filles et d'un garçon. Leur carrière éphémère est résumée sur une page Myspace : "we were (reasonably) active in the great 2nd wave indie boom of 1988-1992 where we made a few demo tapes, played a gig in a house, had a couple of songs released on fanzine tape compilations, a sarah records single and a sunday records compilation album track. and that was it (i think)". Les influences citées laissent transparaître une certaine culture, à tout le moins des velléités (voire plus) intellectuelles : the baader-meinhof group/ daniel cohn bendit/ the marquis de sade/ jacques derrida/ julia kristeva/ simon reynolds/ clare wadd/ calvin johnson, eugene kelly and stephen mcrobbie... Il y a une certaine émotion à découvrir des merveilles de ce genre - ce qu'on éprouve en dénichant un auteur oublié qui n'aurait écrit qu'un roman, formidable, et publié quelques nouvelles dans des revues. La chanteuse, Laura Watkins, fait inévitablement songer à Alison Statton. Et la chanson Leaving, avec sa lente montée en puissance, a tout d'un classique.



Commentaires

Articles les plus consultés