L'Arrêt de mort - Maurice Blanchot





commentaire : de retour à Paris, on a renoué sans tarder avec nos vieilles habitudes et visité une de nos adresses de prédilection. On y est tombé sur un exemplaire de L'Arrêt de mort de Maurice Blanchot, récit énigmatique qui nous hante depuis longtemps - au même titre d'ailleurs que L'Instant de ma mort, du même Blanchot. On a ouvert le livre, machinalement, et on est resté en arrêt devant ces pages annotés. Fasciné par la précision et l'esthétique de cette écriture japonaise éparpillée avec minutie sur la page, complétée ici et là d'un peu de phonétique et de quelques infinitifs de verbes. Troublé aussi à la pensée de ce lecteur japonais aux prises avec cette écriture blanchotienne si insaisissable.
Et pourquoi s'être séparé du livre après tant d'effort ?

Commentaires

Articles les plus consultés