Le Livre de Poche







Pour quelques dizaines de centimes d'euro, on a fait ici et là l'acquisition de jolis petits objets - et de textes qu'on aura plaisir à lire et relire (Les Mémoires d'un tricheur était le livre préféré de François Truffaut). De quoi se rappeler que Le Livre de Poche connut de belles heures d'invention. Et aussi qu'un certain dessinateur, enlisé aujourd'hui dans les marais du vieuconnisme, avait un réel talent.

Commentaires

  1. Ah, tiens, j'ai un exemplaire, quelque part, de cet "Allais...grement". À lire, cet Allais!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés