Emplettes












commentaire : on découvre au fil des années, et au gré de nos trouvailles, les livres de Louis Pauwels, qui valent bien mieux que ce pourraient laisser craindre la fin de carrière de LP au Figaro Magazine. Le Matin des magiciens, Monsieur Gurdjieff, Planète et Plexus, Saint quelqu'un et L'Amour monstre... Ce Blumroch se passe entièrement dans un fast-food des Champ-Élysées, en 1976, et restitue une rencontre plus ou moins imaginaire entre le narrateur (Pauwels) et Joseph Blumroch, qui n'est autre que l'étonnant Jacques Bergier.
Le livre de Discours de De Gaulle est quant à lui une rareté, une livre imprimé clandestinement par les Mouvements Unis de Resistance. Le Petit voisin est un petit livre sensible sur Truffaut qu'on voulait lire depuis longtemps. Les deux livres d'Yvonne de Bremond d'Ars font partie d'un ensemble intitulé Le Journal d'une antiquaire, qui comprend pas moins de 19 volumes publiés entre 1964 et 1976. Borgésien ou ou pas, Un coco de génie est un bouquin singulier. Quant à Stephen Hudson, un de nos lecteurs nous le signalait comme un auteur méconnu / oublié qu'il conviendrait peut-être de rééditer... et paf ! on tombe justement sur ce livre, ouverture de son étonnante fresque romanesque. 

Commentaires

  1. J'ai toujours eu envie de lire 'L'Amour monstre' de Pauwels dont je pense également que l'écrivain vaut bien mieux que l'image qu'il laissa au Figaro. Peut-être à cause de la chanson de Serge 'Initials BB':

    Une nuit que j'étais
    A me morfondre
    Dans quelque pub anglais
    Du cœur de Londres
    Parcourant l'Amour Mon-
    Stre de Pauwels
    Me vint une vision
    Dans l'eau de Seltz

    RépondreSupprimer
  2. J'avais complètement zappé la chose. Et en creusant, je découvre que c'est BB qui aurait conseillé le livre à SG en lui disant : « Lis ça ! Tu pourrais le méditer, c'est un ouvrage tout à fait pour toi ! Il est écrit à coups de fouet : ça claque à chaque page ! »

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés