L'écriture de Paul Valéry




commentaire : on aurait pu évidemment s'en passer, mais la tentation a été la plus forte. Pour le prix d'un menu Maxi Best Of (avec un café allongé, soyons précis), on s'est offert le manuscrit de l'analyse graphologique de Paul Valéry par Édouard de Rougemont, auteur entre autres ouvrages d'un intéressant petit volume sur la graphologie paru en 1913 au Mercure de France (dans la collection Les Hommes et les Idées), avec une préface de Remy de Gourmont (laquelle préface se lit ici). On laisse le lecteur juger de la pertinence de ses remarques avec la page d'un des fameux Carnets de Valéry - qu'on pourra découvrir in extenso ci-dessous (ou sur le site Gallica pour un meilleur confort de lecture). 

Commentaires

Articles les plus consultés