Jean-Yves Jouannais - Les Barrages de sable



commentaire : enthousiasmante lecture que celle de ce "traité de castellologie littorale" un peu perdu dans l'habituel tsunami de la rentrée littéraire. C'est un jalon posé par Jean-Yves Jouannais sur la route de son Encyclopédie des guerres - dont il fut question ici (les conférences reprennent d'ailleurs ce mois-ci à Beaubourg).
Le livre part d'une interrogation sur les châteaux et barrages de sable qu'on construit enfant (mais aussi adulte quand on a des enfants) sur les plages - et parfois sur les petits cours d'eau. Pourquoi fait-on ces constructions inéluctablement condamnées à la ruine ? À quel besoin répondent-elles ? De quel rituel ancien sont-elles la continuation ? Et puis en remontant dans les temps, où trouve-t-on dans l'histoire le premier "château de sable". 
On a lu avec jubilation et gourmandise, vraiment, ce bouquin protéiforme (entre l'essai, le journal intime, le roman...) articulé - ou désarticulé - en vingt courts chapitres pleins de morceaux de bravoure, tels les passages sur Alexandre le Grand ou ces échanges épistolaires entre le très fameux Auguste Marboeuf (qu'on est content de retrouver ici...) et Marcel Proust. L'improbable érudition qui irrigue l'ouvrage est étourdissante, et plus d'une fois on a pensé à Jorge Luis Borges, dont il est  d'ailleurs question à une reprise. N'oublions pas qu'un des contes les plus fameux du grand Argentin s'intitule Le Livre de sable... 

Commentaires

Articles les plus consultés