Emplettes



commentaire : On vient de terminer un génial livre sur le mois durant lequel le théâtre de l'Odéon fut investi par le Comité d'Action Révolutionnaire en 1968 et resta ouvert à tous. L'un des instigateurs  de cette "prise de l'Odéon" n'était autre que Jean-Jacques Lebel. C'est en 68 également qu'il sortit ce livre, qui ne fait visiblement pas dans la dentelle. Lebel eut une année très chargée...
Ce dauphin vert orne la couverture de l'édition Club Français du Livre du Pays du dauphin vert d'Elizabeth Goudge, sorte de classique qu'on n'a jamais lu. Il donna un film de Victor Saville avec Lana Turner, et une des chansons écrites pour ledit film devint un standard du jazz - Miles Davis fut le premier à le jouer, et Bill Evans lui donné le titre d'un de ses albums.
Le Tony Duvert est l'édition d'époque, 1976. Soit dix ans après la parution du livre de Philippe Bouvard, qui date de 1966. On employait encore alors le mot "pédérastes", qui s'affiche ici sans complexe en couverture. On reste dans les années 60, avec le Clément Brunoy et le premier volume des aventures de son personnage de Salyne : 1969, soit un an après la création par Régine Deforges de sa maison d'édition, L'Or du Temps (dont elle justifie l'existence sur un des rabats). 1969, encore, avec le livre de Paul Williams, fondateur et rédacteur en chef du magazine Crawdaddy, un des pionniers de la presse rock créé en 1966. 1969, toujours, avec cette bizarrerie qu'est le livre de Maurice Séveno, très destroy-underground dans le fond comme dans la forme. Présentateur du journal télévisé à l'ORTF, viré en 1968 parce qu'il avait fait grève (il devra attendre 1981 pour revenir), il a dû écrire cet étrange bouquin pendant ses "vacances"....










Commentaires

Articles les plus consultés