Post Mortem - Paul Valéry


Photographie de Laure Albin Guillot - 1945

« Un homme absorbé dans la plus profonde méditation. Son visage est vide, rien n'est écrit par ses traits. Comment peut-on être si loin de ce que l'on a de plus près? »

Commentaires

Articles les plus consultés