Edgar Froese - NGC 891



commentaire : on se souvient que le premier disque que l'on acheta pour inaugurer notre première chaîne d'adolescent (platine Akaï AP-001 C, ampli Pioneer SA-5300, enceintes pourries) fut le Ricochet de Tangerine Dream, acquis dans un centre commercial de Rueil-Malmaison qui, sauf erreur, a disparu depuis.
On n'a jamais cessé d'écouter le groupe allemand, même quand c'était mal vu (ce n'est plus le cas aujourd'hui), avec une préférence pour Ricochet, Phaedra et Rubycon. Edgar Froese, l'un des cofondateurs du groupe, est décédé la semaine dernière. Il y a quelques années, on avait acquis ses deux premiers vinyles, Aqua et Epsilon in Malaysian Pale, tout à fait dans l'esprit de Tangerine Dream.


Commentaires

  1. Vers 74-75, j'écoutais Tangerine Dream mais après avoir assisté à un de leurs concerts où j'ai vu des gens couchés - certains dormaient (!) - m'a dissuadé d'acheter la suite de leur discographie. J'avais besoin d'autre chose. Il fallut attendre deux ou trois ans: une poignée de 45t punk ont balayé cette complaisance post baba.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai écrit ça n'importe comment !
    Vers 74-75, j'écoutais Tangerine Dream mais un concert durant lequel des gens dormaient (!) m'a dissuadé d'acquérir la suite de leur discographie.
    C'est un peu mieux. ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés