Emplettes



commentaire : belle moisson, avec des choses pour tous les goûts. 
On commence par le premier livre de Richard Brautigan publié en France, chez Christian Bourgois, avec une traduction et une préface de Michel Doury (dont il a été question ici il y a quelque temps). 
Le livre sur Byron, d'une extrême rareté, visiblement, a été publié en français en 1825 - et en deux volumes réunis ici en un (la reliure est malheureusement en mauvais état). L'auteur, Thomas Medwin, est un cousin et ami de Shelley. Notre exemplaire est très "militaires", puisqu'il semble être passé entre les mains du maréchal de Lauriston, puis de René Arvengas, qui d'après ce qu'on a trouvé aurait été capitaine au 24e d'Artillerie (et un peu bibliophile...), le traducteur de l'ouvrage, un certain Lucien Davesiès de Pontès, étant quant à lui officier de cavalerie. À son propos, on trouvera ici une notice biographique de l'inévitable P.-L. "bibliophile" Jacob.
Le Jarry, qui doit dater des années 1920, et le Mallarmé, ici dans sa première édition de 1943, sont joliment reliés.















Commentaires

Articles les plus consultés