Sandra Julien - Sexy Poem



commentaire : Fascinante carrière que celle de Sandra Julien, où dominent films érotiques et nanars, voire nanars érotiques. On peut visionner certains de ces films sur YouTube - le fameux Frisson des vampires de Jean Rollin (ici) ou l'amusant Dany la ravageuse de Willy Rozier (). En 1971, au Japon, Sandra Julien enregistra un disque, un LP, avec cet ahurissant morceau intitulé Live Sex, où les soupirs de l'actrice se mêlent à ceux d'une autre actrice spécialisée dans le cinéma érotique, mais japonais celui-ci, Miki Sugimoto. Les deux femmes jouèrent en 1972 dans le même film, au titre évocateur, Caresses sous un kimono... 

1970 : Le Cinéma de papa de Claude Berri
1971 : Le Frisson des vampires de Jean Rollin
1971 : Je suis une nymphomane de Max Pécas
1972 : L'Étrangleur de Paul Vecchiali
1972 : Atout sexe de Jean-Marie Pontiac
1972 : Les Filles du Golden Saloon de Gilbert Roussel
1971 : The Insatiables de Norifumi Suzuki
1972 : Caresses sous un kimono de Norifumi Suzuki
1972 : Dany la ravageuse de Willy Rozier
1973 : Je suis frigide... pourquoi ? (ou Comment le désir vient aux filles) de Max Pécas
1973 : Les Gourmandines de Guy Pérol
1974 : Le Permis de conduire de Jean Girault
1974 : Nada de Claude Chabrol
1974 : La Maison des filles perdues de Pierre Chevalier
1974 : Les murs ont des oreilles de Jean Girault
1975 : Les Orgies du Golden Saloon de Gilbert Roussel
1975 : Rêves pornos (ou Le Dictionnaire de l'érotisme) de Max Pécas
1977 : Le mille-pattes fait des claquettes de Jean Girault
1978 : Freddy de Robert Thomas
1979 : On est venu là pour s'éclater de Max Pécas
1982 : On n'est pas sorti de l'auberge de Max Pécas



nos livres : ici

Commentaires

Articles les plus consultés