Robert Fripp - Exposure


Une rareté : le film promotionnel réalisé par Chris Stein (de Blondie) pour le premier album solo de Robert Fripp, Exposure, sorti il y a cette année 30 ans, et qu'on s'empressa d'acheter. Sur ce morceau, Exposure : Robert Fripp (guitare et Frippertronics) ; Terre Roche (voix) ; Tony Levin (basse) ; Jerry Marotta (batterie) ; Brian Eno (synthétiseur) ; Sid McGinnis (guitare). Sauf erreur, la voix masculine qu'on entend en boucle est celle d'un disciple de Gurdjieff, John Godolphin Bennett, dont Robert Fripp fréquenta l'école, Sherborne House.

Commentaires

  1. On est frappé (pour reprendre votre usage du pronom indéfini invariable)par la modernité et la puissance de la rythmique que ne renieraient pas les artistes actuels d'abstract hip-hop.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, je fais dans le "on". Et oui, cet album est excessivement moderne.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés