Au Revoir Simone - All or Nothing




La même sous un autre angle :



L'on trouve ça frais et léger, charmant, et cela nous rappelle (un peu en mineur - le Casio remplaçant pour ainsi dire la Rickenbacker) les Young Marble Giants. Le 30 septembre à Paris.

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ne sont-elles pas , pour ainsi dire, ultra plus provocantes que les grosses chaudasses RnB ? Ou queer, alors ? Par ailleurs, je suis tombé sur votre billet juste après avoir écouté la sélection musicale — imparable — d'une Simone que je vous invite à visiter.

    RépondreSupprimer
  3. vues sur scène à l'Alhambra , elle sont d'une cocasserie exquise et d'un humour délicieux et , mine de rien , en live elles dépotent dans un genre plus noisy ( ah! Quelle belle suite de gallicismes ..)

    RépondreSupprimer
  4. Pas osé y aller. Vu ce que vous en dites, je me laisserai peut-être tenter la prochaine fois - en espérant qu'elle n'auront rien perdu de leur faîcheur...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés