Antoine Doinel - Les Salades de l'Amour



On ne se lasse pas de contempler cette couverture...

(Objet trouvé sur une espèce de blog pas banal, un rien foutraque : tableaudechasse)

Commentaires

  1. Merci pour le "foutraque", ça me définit bien! Roman Oswald.

    RépondreSupprimer
  2. Osmose ! J'ai toujours rêvé de pouvoir lire ce livre, et regretté que Truffaut ne se soit pas amusé à l'écrire sous le nom de Doinel. Il en aurait été capable (sa novellisation de l'Homme qui aimait les femmes est d'une lecture fort agréable). Voilà un "produit dérivé" qui, pour une fois, aurait présenté de l'intérêt.

    RépondreSupprimer
  3. @ th : Pour se consoler, il y a quand le livre paru au Mercure de France dans les années 70 et intitulé "Les Aventures d'Antoine Doinel". Ce sont des scénarios, je crois. Je vais essayer de me payer ça...
    @ RO : Militons pour le foutraquisme : enfin une cause sérieuse !

    RépondreSupprimer
  4. je possède évidemment l'original du livre qui joue un rôle dans L'Amour en fuite et, classé , comme il se doit dans ma bibliothèque entre Heimito von Doderer et Jean-Paul Dollé , pour les plus curieux d'entre vous , sous la couverture se cache en fait un livre qui était destiné au pilonnage et qui était signé André Miquel et dont le titre est Vive la Suranie! (publié en 78 chez Flammarion); le livre fait 126 pages , son numéro d'ISBN est 2-08-064084-4 il est dédié ainsi : Aux amis, vivants, morts ou à venir, de Suranie et d'ailleurs
    j'espère vous avoir été utile
    éva truffaut

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés