Emplettes - 1 €







On est particulièrement heureux d'être tombé sur le Sitwell (dans la jolie collection du Cabinet des Lettrés, au Promeneur) qu'on ne possédait pas. Agréable trouvaille aussi que le Danielle Collobert. On est assez intrigué par cet auteur qui se suicida en 1978, et qui laisse derrière elle une oeuvre que certains placent très haut (voir ici, par exemple, ou , pour sa biographie). P.O.L. a réédité l'ensemble de ses livres. Quant au Boylesve, auteur avec lequel on n'a jamais réussi à "accrocher" (malgré son environnement littéraire, et son sens des titres - La Leçon d’amour dans un parc, Souvenirs d’un jardin détruit ou Le Parfum des îles Borromées), on s'est laissé tenter à lecture des premières lignes de ce Meilleur ami, dédié par ailleurs à Marcel Boulenger, spécialiste du dandysme (entre autres) et amis d'Eugène Marsan :

J'évite ordinairement de passer par cette avenue Raphaël qui me rappelle trop de souvenirs. Un hasard m'y a mené tantôt ; j'accompagnais un ami ; nous causions ; je levais les yeux à peine ; pourtant je crois bien avoir aperçu la pelouse du tennis, le tramway qui grince en tournant vers la Muette, et le jeu de bagues. Tout à coup, nous sommes arrêtés par un sol boueux, creusé d'ornières dégoûtantes, et mon compagnon me dit :
- Tiens ! c'était là l'hôtel des Chanclos !... bon Dieu ! comme tout passe !...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés