Gaston de Pawlowski - Inventions nouvelles & dernières nouveautés




Il est là, le petit cadeau idéal à offrir à une personne ayant un tant soit peu le sens de l'humour - pas toujours évident, mais ça se trouve. 12 € pour un joli livre excellemment édité (merci Finitude et Éric Walbecq) où sont proposées, dans une réjouissante parodie du style journalistique, des innovations et inventions des plus fantaisistes : le boomerang qui ne revient pas afin d'éviter les accidents, le savon antidérapant garni de clous qui ne glisse plus entre les doigts ou le mètre de poche ne mesurant que dix centimètres. L'esprit d'Alphonse Allais n'est pas loin. Raymond Queneau et Marcel Duchamp furent des lecteurs enthousiastes de ce recueil publié en 1916, qui reste incroyablement moderne.
Deux exemples parmi d'autres :

• Locataires, faites attention ! Certains propriétaires peu scrupuleux se sont avisés d'utiliser, en place du chauffage trop coûteux, des miasmes paludéens qui, répandus dans chaque appartement par le calorifère, donnent aux habitants une fièvre légère et par conséquent l'illusion de la chaleur. C'est un procédé frauduleux qui tombe, rappelons-le, sous le coup des lois.

• Le réticule adultérin est un petit nécessaire ingénieux et discret construit et livré à des prix très abordables par la grande maison d'accessoires Old Scratch, de Londres. Il peut rendre de très grands services aux personnes surprises en flagrant
délit d'adultère. Il peut même — l'expérience l'a prouvé — leur sauver la vie. Ce nécessaire, en bois d'Orient, bariolé de riches et voyantes couleurs, contient :
Deux mètres de soie jaune ;
Une petite flûte exotique ;
Un paquet de safran ;
Une brochure explicative se terminant par un vocabulaire indiquant la prononciation éventuelle de quelques mots hindous.
Au moment où le commissaire de police frappe à la porte de la chambre incriminée, la dame, suivant la coutume, se blottit silencieusement sous la couverture du lit et la crainte l'agite de légers mouvements convulsifs.
Son complice, de son côté, sans perdre de temps, enroule autour de sa tête l'étoffe jaune, la dispose en forme de turban, se frotte rapidement le corps avec le safran, s'assied par terre, les jambes croisées, et se met à jouer de la flûte. Après les sommations d'usage, lorsque le commissaire de police pénètre dans la chambre, le pseudo-Hindou fait entendre de plaintives protestations :
— Bon chef blanc, toi pas prendre jolis serpents venimeux à moi sous couvertures, seule richesse pour faire des tours dans cirque.
Les mouvements de la couverture s' accentuant toujours à l'entrée du commissaire, celui-ci, terrorisé, se retire sans plus insister, referme lui-même la porte et affirme au monsieur trompé qu'il a été victime d'une erreur. C'est simple et peu coûteux, l'appareil emballé et franco de port ne dépassant point le prix de 30 francs, modèle courant, et 35 francs, modèle enrichi de pierres fausses.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés