L'Eden et après - Alain Robbe-Grillet



Alors que la majorité des films d'Alain Robbe-Grillet restent introuvables en vidéo, sans qu'on sache trop pourquoi, on est tombé avec joie sur L'Eden et après, un film de 1970, le quatrième de l'auteur comme réalisateur. On ne se risquera pas à raconter l'histoire, évidemment inracontable, mais à conseiller vivement cet ovni cinématographique, contemporain du roman Projet pour une révolution à New York. Les couleurs sont magnifiques, l'esthétique très fin années 60, on baigne dans un plaisant érotisme sado-masochiste et l'on se laisse balader sans protester par une narration labyrinthique pleine de chausse-trapes, de miroirs et de répétitions. On aime ou on déteste. Pour notre part, nous aimons. Beaucoup. Et Catherine Jourdan n'y est sans doute pas pour rien.

Commentaires

  1. Esthétique soignée. Les scènes de bureaux paysagers sont top. Le claquement de drapeau de la robe dans le vent, aussi. Les femmes et les hommes, également. On va prendre le temps de le regarder en plein écran quand on aura du temps devant soi.

    RépondreSupprimer
  2. L'éden et après (Eden and after) I saw in six parts in this link:

    http://pcineox.blogspot.com/2011/04/eden-and-after.html

    RépondreSupprimer
  3. Et ici, le "remix" du film N. a pris les dés (1971)

    http://www.ubu.com/film/robbe-grillet_dice.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés