Georges Rodenbach - Le Règne du silence





Il aura suffi qu'on publie un texte de Georges Rodenbach hier pour que pan! l'on tombe aujourd'hui (avenue Philippe-Auguste, où c'était brocante / vide-greniers) sur son recueil intitulé Le Règne du silence, qu'on ne possédait pas, dans sa première édition de 1891, chez Charpentier. Et énorme cerise sur le gâteau, le livre est dédicacé par le maître - à Gustave Geffroy, qui n'est pas n'importe qui. On a malheureusement dû aller au-delà de nos tarifs habituels (1 ou 2 €) en déboursant 3 €... soit 30 à 40 fois moins que ce que vaut ce volume.

Commentaires

  1. J'apprécie, pour ma part, la sobriété — et le bon goût — du texte de cette dédicace.

    RépondreSupprimer
  2. C'est ainsi : les grands auteurs ont toujours beaucoup à nous apprendre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés