N'habite plus à l'adresse indiquée - Jules Barbey d'Aurevilly






commentaire : il fallait bien que cela arrive... On remercie en tout cas notre mystérieux "destinataire" pour sa spirituelle réponse.

Commentaires

  1. Joli. La vie fantomatique a quelque peu affaibli l’orthographe de Barbey (ou bien c’est quelque dandy anglais d’outre-tombe qui lui prête aimablement sa plume) mais ne lui a pas fait perdre son esprit.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai envoyé un exemplaire des Dandys à la même adresse - à l'intention de Barbey. On verra bien.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés