Mahogany Brain - Joseph Ghosn



commentaire : jusqu'à présent, Mahogany Brain était une espèce de spectre musical, un groupe fantôme dont on croisait le nom ici et là, notamment au détour d'articles sur l'underground français des années 70. À peine savait-on que la formation avait signé deux disques (il y en a en réalité trois), que le premier album, culte, pour ne pas dire mythique, et auréolé de légende, était un objet introuvable, et que l'âme en était Michel Bulteau, figure singulière de la littérature française, dont on possède quelques recueils de poésie sous acide des années 70 et ses précieux livres sur le Club des Longues Moustaches ou le baron Corvo. Avec son petit livre, Joseph Ghosn réussit le miracle de ne pas briser le mystère Mahogany Brain. Certes, il soulève un coin du voile en livrant des éléments sur l'histoire du groupe, sa formation, les conditions d'enregistrement de With (Junk-Saucepan) When (Spoon-Trigger), celles de l'inévitable délitement. En même temps, avec l'écriture serrée et exigeante qu'on lui connaît, il tend autour du groupe et de sa musique une véritable trame de fils à partir desquels se tisse une toile proprement fascinante.

Pour ne rien gâter, le livre, édité chez Caedere, est vraiment un bel objet ; papier, maquette, typo, icono... tout est parfait et réalisé avec soin. En bonus, il y a un CD qui propose cinq titres de chacun des albums de Mahogany Brain. Le premier contact est déconcertant, âpre. Puis, on y retourne, pour tenter de décrypter le secret de cette musique habitée.

Commentaires

Articles les plus consultés