Emplettes





commentaires : il faisait beau, on se promenait et en passant devant chez notre libraire, on n'a pas pu résister et on a poussé la porte.
Le Jon Savage, un machin riquiqui de 58 pages qui se fait un peu abusivement passer pour un livre, est en réalité un article de 1993 paru dans The Village Voice et se présente comme une petite (riquiqui, donc) histoire de la techno.
Gallimard, pour célébrer son centenaire, sort un Découvertes sur le fondateur de la maison : on ignore ce que vaut le texte, mais l'iconographie justifie à elle seule l'achat de l'ouvrage. En le feuilletant, on a découvert que le livre plus vendu de l'éditeur est Le Petit prince, avec un score de 13 096 000 exemplaires...
Quant à Peter Ackroyd, qu'on avait découvert il y a très longtemps avec son excellent Chatterton aux éditions du Promeneur, on en est un lecteur irrégulier. Mais cette relecture du livre de Mary Shelley (même si cet auteur éminemment anglais n'est pas le premier à se livrer à l'exercice) nous a tout de suite fait de l'oeil.

Commentaires

Articles les plus consultés