Benoît Duteurtre - L'Été 76



commentaire : entre le titre et le "pitch", on s'est laissé tenté par ce nouveau Benoît Duteurtre, dont on est un lecteur régulier depuis quelques années. Bien nous en a pris, puisque c'est sans doute son meilleur livre. On s'est plus d'une fois reconnu dans cette chronique sensible et amusée d'un adolescent du milieu des années 70. L'été 76 est une espèce de miracle d'équilibre, un roman d'apprentissage autobiographique, un livre générationnel planqué derrière une chronique provinciale. C'est toute une époque que Duteurtre restitue avec justesse, sensibilité et pas mal d'humour, mais aussi cette curieuse période la vie qu'est l'adolescence, avec ses contradictions, ce tiraillement permanent entre le besoin de se singulariser et celui de suivre des modes et modèles.
On a plus d'une fois pensé à François Truffaut.

Commentaires

Articles les plus consultés