Scrupules






commentaire : c'est vrai qu'on a quelques scrupules à n'avoir déboursé que huit euros (au lieu d'un peu moins de cent) pour ces huit livres, privant du même coup l'auteur, l'éditeur et le libraire de ce qui leur reviendrait de droit. Mais c'est une façon comme une autre de découvrir des auteurs qu'on avait envie de lire sans avoir jusque-là franchi le pas (Audeguy, Minard), de racheter, sans trop savoir pourquoi, des livres qu'on a déjà (Mauriès), de se laisser séduire par des titres (Mimizan-Plage, Un Dimanche avec Garbo), de se procurer en "grand" des ouvrages qu'on ne possédait qu'en poche (Süskind) et poursuivre notre découverte d'une collection passionnante (L'Un et l'Autre, chez Gallimard). Et puis, cela ne nous empêche pas d'aller régulièrement chez notre libraire attitrée...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés