Post Mortem - Marietta Robusti, dite la Tintoretta


Le Tintoret peignant sa fille morte
tableau de Léon Cogniet (1843) - Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

commentaire : Marietta Robusti, dite la Tintoretta (1554 - 1590), était un des sept enfants du Tintoret. Dotée de dons artistiques exceptionnels, elle fut prise en main par son père. Elle travailla toute sa vie dans son atelier, excellant notamment dans des portraits qui lui valurent une grande réputation à Venise. Son père ne se consola jamais de sa mort prématurée, en couches. Au dix-neuvième siècle, des peintres se fascinèrent pour la relation presque fusionnelle qui existait entre le père et la fille - et pour le deuil insurmontable que représenta le décès de Marietta pour le grand peintre vénitien. C'est le Français Léon Coignet qui fut le premier à s'emparer du sujet ; l'idée de l'artiste peignant sa fille sur son lit de mort est une pure invention. 


Mort de la fille du Tintoret
Tableau d'Eleuterio Pagliano (1861)


Le Tintoret peignant sa fille morte
Tableau de Henry Nelson O'Neil (1873)


Le Tintoret peignant sa fille morte Marietta
Tableau de George H. Blackburn (1891)

Commentaires

Articles les plus consultés