Fille en aiguilles



commentaire : on ignore ce que nous réserve l'année 2012, si ce n'est qu'on la traversera dans des fragrances de pin, de fruits - confits, presque caramélisés -, de vétiver et d'encens. Comme une promenade dans une pinède de bord de mer, dense et sombre, dans les profondeurs mystérieuses de laquelle une petite chapelle oubliée laisserait échapper par sa porte entrebâillée un encens baudelairien - enfin, quelque chose dans ce genre...

Commentaires

Articles les plus consultés