Le Promeneur - 1981/1982







commentaire : on a enfin trouvé le moyen (mais aussi les moyens) de s'offrir les dix premiers numéros de la revue Le Promeneur, créée en 1981 par Patrick Mauriès et Michèle Hechter. Ils sont réunis en un élégant volume relié pleine toile, ainsi qu'il était fait tous les ans, à deux cents exemplaire environ. On possède sauf erreur la collection complète de ces volumes (six au total). On a surtout la joie de découvrir les premiers temps de cette revue si importante à nos yeux, sorte d'incarnation littéraire de certains principes énoncés dans le Second manifeste camp publié en 1979 par Patrick Mauriès. On se permet de renvoyer à Thierry Horguelin, récent et heureux acquéreur de certains de ces volumes, et qui dit mieux qu'on ne saurait sans doute le faire l'ivresse qu'on trouve à se plonger dans ces pages. Et on reproduit les couvertures des cinq premiers numéros du Promeneur, d'octobre 1981 à février 1982, qui permettaient au lecteur français de lire, pêle-mêle, Vladimir Nabokov, Severo Sarduy, Walter Benjamin, Jean-Benoît Puech, Mario Praz ou encore, évidemment, Patrick Mauriès.

Commentaires

  1. Raaah ! Heureux homme. Il me manque les deux premiers volumes. Les sommaires sont diablement alléchants. Et un texte de Mauriès intitulé le Londonien inexistant, ça pique la curiosité. Dommage qu'il ne l'ait pas repris dans Choses anglaises.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vendu plein de cochonneries sur Price Minister pour m'offrir cet opus manquant - que je vais déguster petit à petit... Pour info, Le Londonien inexistant est consacré au dramaturge élisabéthain John Webster.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés