Emplettes - 1 €







commentaire : Marthe de Fels (comtesse de Fels et princesse de Heffingen-Lebaudy pour être complet) a laissée quelques biographies (Vauban, Poussin, Monet). Mais s'il est question d'elle dans les marges de l'histoire littéraire, c'est parce qu'elle fut la maîtresse d'Alexis Léger, dit Saint-John Perse. On a feuilleté son livre (dédicacé) qui souffre de la comparaison avec le New York de Paul Morand, publié sept ans plus tôt, en 1930. La collection Carnets de Voyage de chez Gallimard vit paraître dans les années 1930 quelques volumes : En U.R.S.S. 1936 de Pierre Herbart, U.S.A. de Marthe de Fels (1937), Rives pacifiques de Jacques Deval (1937), 900 lieues sur l'Amazone de Henry Bidou (1938), Croisières en eaux troubles de Jacques de Lacretelle (1939) et La Croisière d'Anahita de Louis Bernicot (1939). La guerre dut interrompre les choses. 
Les Collectionneurs faisait partie des quelques titres de Philippe Jullian qui nous manquent. Dans la deuxième partie de l'ouvrage, intitulée Dictionnaire des collections et des collectionneurs, on a quelques-uns de de ces patronymes dont il a le secret et qu'on trouve notamment dans le Dictionnaire du snobisme, les Mémoires d'une bergère ou, bien sûr, les Morot-Chandonneur. Ici, ce sont entre autres les Propot de Comair, les Allabry du Bezoin, Mrs Nourrit de Fonsecret et Tiret de Laboue, le colonel Rançon de Magloire ou la célèbre Gala de Cloture...

Commentaires

  1. Les Collectionneurs est du très bon Jullian. Et vous ne regretterez pas l'achat du Thurber.

    RépondreSupprimer
  2. Pour 3 €, je n'ai rien à regretter...

    RépondreSupprimer
  3. Pour les amoureux de Thurber :
    http://nuageneuf.over-blog.com/article-il-55479356.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés