The League of Gentlemen - Dislocated



commentaire : Projet éphémère de Robert Fripp qui exista juste le temps d'une tournée (1980) et d'un disque (1981 - jamais réédité en CD), The League of Gentlemen est aujourd'hui perdue dans les profondeurs de la boîte étiquetée "post-punk". Le groupe a semble-t-il sombré dans un relatif oubli qui n'est sans doute pas mérité. Composé de Robert Fripp, de Barry Andrews (orgue - venu de XTC), de Sarah Lee (basse - qui rejoindrait le Gang of Four) et Jonny Toobad (sorti d'on ne sait où), il délivrait une musique plutôt originale qu'on pourrait par moments rapprocher de celle des Talking Heads, de Television ou des warholiens Polyrock.
On est tombé tout récemment (ici) sur l'enregistrement d'un concert du groupe en France, en 1980, au Bataclan. Il se trouve qu'on était présent à ce concert, assez étrange puisqu'on y croisait aussi bien des jeunes gens écartelés entre punk et new wave, dans les premiers rangs, que des fans de rock progressif défroqués (dont on était) venus voir le nouveau projet du fondateur de King Crimson. Tout le monde fut assez déconcerté par cette espèce de dance music électrique post-punk, répétitive, dominée par la guitare de Robert Fripp et l'orgue saturée de Barry Andrews...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés