Frédéric Berthet - Ce qu'ils appelaient désespoir



commentaire : on est toujours heureux de découvrir que l'oeuvre de Frédéric Berthet nous réserve quelques inédits - comme cette nouvelle, Ce qu'ils appelaient désespoir, qui apparaît dans le numéro 121 de la revue L'Infini. On en dira seulement qu'il ne s'agit pas d'un "fond de tiroir" et que le narrateur à un prénom familier, Raphaël... Le texte est suivi d'un Post-scriptum de Norbert Cassegrain, qui situe  la nouvelle dans l'oeuvre de FB avec une précision vertigineuse. 
Et pour continuer avec Frédéric Berthet, 2013 sera l'occasion de deux rééditions en poche : Felicidad (1993) et Paris-Berry (1993) dans la Petite Vermillon, à La Table Ronde. On y reviendra en temps et en heure.


Commentaires

Articles les plus consultés