Frédéric Berthet - Paris-Berry & Felicidad




commentaire : sortent en ce début d'année les éditions poche de deux livres de Frédéric Berthet - Paris-Berry, paru en 1993 dans la collection blanche de Gallimard, et Felicidad, un recueil de nouvelles paru la même année, chez le même éditeur, mais dans la collection L'Infini.
Paris-Berry est à nos yeux une merveille, un petit livre de rien du tout (cent pages) qu'on ouvre régulièrement pour lire un ou deux des chapitres qui le composent, des chapitres très courts qui partent un peu dans tous les sens, parlent de tout et de rien, surtout de rien, des petits riens... Ce qu'on puise dans cette chronique d'un écrivain venu investir une maison berrichonne pour y écrire un roman est forcément très personnel. Certains jugeront tout cela trop léger ; ils resteront insensible à cette élégante fantaisie, dilettante - qui cache comme elle peut un réel désespoir (l'écriture qui se dérobe). C'est dommage.
Car à nos yeux, la grâce est là, et bien là.

petite remarque : on ne sait pas qui s'est occupé des couvertures de ces deux livres, mais le moins qu'on puisse dire, c'est que ça n'est pas brillant - tant dans le choix de ces photos verdâtres jusqu'à la nausée que dans la gestion de la typographie.

Commentaires

Articles les plus consultés