Pierre Daninos - Snobissimo



commentaire : on n'est pas sûr qu'il y ait encore beaucoup de monde pour lire Pierre Daninos - "écrivain et humoriste français principalement connu pour Les Carnets du major Thompson (1954)" comme il est écrit sur Wikipédia... À la réflexion, on est même certain qu'il n'y a pratiquement plus personne.
On est tombé sur ce Snobissimo (1964), dont le titre et la jaquette nous ont irrésistiblement attiré. Après en avoir lu une vingtaine de pages, on se dit qu'il va falloir reconsidérer le cas du purgatorisé Daninos : ce Snobissimo a une saveur délicieusement désuète (il y a plein de mots en italiques comme dernier chic, polo ou blue-jeans), le style est "spirituel"et "fringant", mais surtout l'analyse y est fine et le propos étonnamment moderne. Le snobisme traverse les décennies et même les siècles avec une constance surprenante.

Addendum : lecture faite, le livre est quand même un peu longuet...

Belle jaquette, on l'a dit, dont on reproduit l'explication, figurant sur un des rabats.


Commentaires

Articles les plus consultés