Pale Spectres - Helen of Troy



commentaire : c'est mignon tout plein, parisien, mélodique et sous haute influence (Sarah Records, Smiths, Pains of Being Pure at Heart, etc.) On trouve ça joliment fait et on ira donc probablement voir ce que le groupe donne sur scène après-demain, à l'Espace B., à Paris, où ils assurent la première partie de Seapony, groupe de Seattle dont on continue d'écouter le charmant premier album, également sous influence et évoqué il y a quelques mois ici même.


Commentaires

Articles les plus consultés