Emplettes


commentaire : on reprend nos bonnes (ou mauvaises, c'est selon les avis) habitudes.
On a découvert à cette occasion l'existence de deux collections, 30's pour l'une et 50's pour l'autre. La plus récente, la collection Mon Métier dirigée par Bernard Gavoty et publiée aux Éditions du Conquistador (32, rue Fabert, Paris 7°, téléphone : INV. 08-04), se proposait de faire découvrir des métiers à travers le parcours de personnalités. On est ainsi tombé sur ce Je suis compositeur d'Arthur Honegger. Il y eut aussi un très recherché Je suis couturier de Christian Dior, ou encore Je suis marin de Claude Farrère, Je suis homme de théâtre de Jean-Louis Barrault ou Je suis chef d'orchestre de Charles Münch. Il doit y avoir en tout une quinzaine de titres, dont un Je suis un gouverneur d'outre-mer, d'Armant Annet, dont l'intitulé laisse rêveur. 
Autre collection, années 30, Les Grands hommes et leurs médecins, éditée par les Laboratoires Ciba (de Lyon) - il était alors courant que les laboratoires sponsorisent ainsi des livres : aliam vitam, alio mores... De jolis petits livres, ici, élégamment illustrés et imprimés. Il n'y eut que six volumes, publiés entre 1935 et 1937 :
Louis XI et ses physiciens, de Pierre Champion
Ambroise Paré et les Valois, de Jean-Louis Vaudoyer
Louis XIV et la faculté, de Jean Robiquet
Louis XV, le roi, le malade, d'Edmond Jaloux
Corvisart, premier médecin de Napoléon, de Jean Bourguignon
Napoléon III, sa maladie, son déclin, de Georges Lecomte

Nous signalons d'ores et déjà à nos lecteurs que nous tiendrons un stand au vide-greniers du conseil de quartier Saint-Gervais qui aura lieu dimanche 22 septembre. Nous y braderons plusieurs caisses de livres, cédés entre 1 et 5 euros. On pourra nous trouver rue des Barres.









Commentaires

Articles les plus consultés