Richard Pinhas et Étienne Jaumet - Vents Solaires




commentaire : deux faces d'un vinyle, moins d'une demi-heure de musique. On pourrait jouer au jeu des références, balancer les noms que tout cela évoque en nous, mais ça n'est pas très intéressant, en définitive.  Voyons donc juste ici la rencontre de deux personnalités et de deux époques qui s'accordent sur un objet musical entêtant et passionnant, en deux mouvements, dont on n'arrive pas à savoir lequel on préfère.




Commentaires

Articles les plus consultés