James Ensor et Ernest Rousseau




commentaire : songeant à un éventuel séjour à Bâle, on a découvert que s'y déroule en ce moment même au Kunstmuseum Basel (voir ici) une exposition consacrée à James Ensor, Belge tourmenté dont l'oeuvre étrange n'est pas pour nous déplaire. En consultant les images proposées par un célèbre moteur de recherche, on est tombé sur les deux photos ci-dessus, qui nous ont rappelé celles qu'on avait avait postées d'Henri Toulouse-Lautrec déféquant sur la plage du Crotoy (ici).
Pas de défécation ici, sur la plage d'Ostende dans les dernières années du XIXe siècle, mais un drôle de cérémonial auquel se livrent James Ensor et son ami Ernest Rousseau, faisant mine de ronger des os, puis de se battre avec. Les squelettes ont une place importante, dans l'oeuvre d'Ensor. Il  semblerait qu'on en trouvait beaucoup sur la plage d'Ostende, le siège espagnol de la ville, au tout début du XVIIe siècle, ayant fait beaucoup de victimes dont on retrouva très longtemps des os dans le sable... 




Commentaires

Articles les plus consultés