Saint-Germain-des-Prés, 1961



commentaire : en voilà un, encore, qui mériterait de retrouver le chemin des librairies.

Commentaires

  1. c'est de qui, c'est de qui ?? :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est là que l'histoire devient franchement insupportable : je n'en dirai rien.

    RépondreSupprimer
  3. Insupportable ? Hé Hé, voilà qui donne envie d'en savoir davantage.

    RépondreSupprimer
  4. "...avec de petits rires pleins de gencives", j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  5. c'est dégueulasse, je vous ai acheté deux livres au Royal Ponceau, j'ai le droit de savoir !!!

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai. Moins réaliste sordide, plus enlevé

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés