Vincent Puente - Le Corps des libraires



commentaire : on avait beaucoup aimé Anatomie du faux, le précédent ouvrage de Vincent Puente paru dans la jolie collection des Billets de La Bibliothèque (voir ici). Ce Corps des libraires en est une suite logique, qui livre sur un peu plus de 120 pages une délectable galerie de portraits de libraires et des librairies. C'est drôle et savant, et si malin qu'on se surprend parfois à croire à certaines inventions ou à s'interroger soudain sur l'existence de noms, lieux ou faits pourtant bien réels. Achat impératif.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés