Lydia Dwight



commentaire : lors de recherches sur un projet (qui, espérons-le, aboutira), on est tombé sur cette image pour le moins troublante. Il s'agit d'une oeuvre de grès au sel réalisée en 1674 par le céramiste John Dwight. Le modèle n'est autre que sa jeune fille, Lydia, décédée à l'âge de six ans, peu de temps auparavant. La technique du grès au sel, généralement utilisée pour la poterie, et non la statuaire, donne un caractère si particulier à ce buste, dont la richesse de détails est impressionnante.  Il est curieux de constater que, selon les angles, l'expression de la fillette varie : sourire, moue, voire grimace. L'oeuvre est aujourd'hui exposée au Victoria & Albert Museum, au côté d'une statuette du même artiste, exécutée selon la même technique. On y retrouve la jeune Lydia, vêtue de son seul linceul, debout et les yeux ouverts, avec à ses pieds une tête de mort et, éparpillés, les restes du bouquet qu'elle avait en main. Le titre : Lydia ressuscitée...

source des photos : V&AM




nos livres : ici

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés