GYP - S'il fait jour encore...



commentaire : le festival French But Chic, qu'on a déjà évoqué ici, sera l'occasion de découvrir un projet musical auquel participa Guillaume Serp, l'auteur des Chérubins électriques. Un groupe Facebook (ici) permet de découvrir de nombreuses photos, souvent rares, de l'époque. À l'origine du projet, il y a Pierre Goddard, chanteur et guitariste de Suicide Romeo, et Yann Le ker, guitariste de Modern Guy. Guillaume Serp, chanteur de Modern Guy, arrivera ensuite. Les enregistrements eurent lieu en 1981, à à Rennes et à Paris, et virent défiler la fine fleur de la new wave française, notamment : Hervé Zenouda (batterie, Stinky Toys), Jean François Coen et Philippe Ferin (basse et saxo, Modern Guy), Philippe Delacroix Herpin (saxo, Marquis de Sade), Philippe Le Mongne (basse, Taxi Girl, Lizzy Mercier Descloux), Frédéric Goddard (batterie, Suicide Roméo). Le projet resta à l'état de projet, ne voyant jamais le jour en disque. La suite de l'histoire ici

On a eu la chance de pouvoir écouter les titres et franchement, c'est plus qu'anecdotique. De vraies chansons, de bonnes paroles (dont l'univers parlera forcément aux lecteurs des Chérubins) et une musique bien en place qui, étonnamment, n'a pas tant vieilli que ça. C'est agréablement "rétro", mais pas seulement. Et puis, il a la voix de Guillaume Serp, pleine de force, qui fait vraiment regretter sa disparition prématurée. La chanson qu'on entend à la fin du teaser ci-dessus s'intitule New York entre B et C, et c'est une de nos préférées. Et voir GS revivre sur ces quelques images nous a beaucoup troublé.

L'album sortira, en vinyle et à 500 exemplaires seulement, le 10 novembre.


nos livres : ici

Commentaires

Articles les plus consultés