Emplettes



commentaire : on n'est pas peu content d'être tombé sur ce livre. 300 pages à la gloire de CB et de son oeuvre éditoriale. Le bouquin contient une bibliographie chronologique de la maison CB (entre 1966 et 1986 - le premier Bourgois est ainsi 666 de Michel Bernard), avec une revue de presse, des extraits de correspondances, une présentation de toutes les collections et revues, ainsi que de nombreuses photos. Un truc pour fétichiste...  



Deux Philippe Sollers des débuts (1965 et 1968), achetés par curiosité (et qui ont l'air à peine lisibles, mais ça, c'est une autre histoire). On ne résiste pas à la tentation de poster la photo du toujours jeune Philippe S., qui a fêté ses 80 ans cette année, et qui à l'époque de la photo, avait une petite trentaine.




Ce Machiniste têtu est un des deux premiers livres publié par Paul Otchakovsky-Laurens en 1972, dans sa toute nouvelle collection “Textes”, chez Flammarion. L'autre livre est Parcs de Marc Cholodenko, sur lequel on aimerait bien tomber un jour. 


Il y a aussi, sur Blanchot, une intervention du fascinant Pierre Madaule, autour de l'Arrêt de mort, évidemment.



O.K., on dirait du Sempé, mais c'est mignon tout plein - et toujours d'actualité.


Il n'a pas beaucoup de littérature autour de l'univers techno-house-race. Ce texte date de 1995 et semble plus qu'intéressant.


Encore une collection sur laquelle on fétichise, pour les couvertures, mais aussi les textes, et qu'on achète lorsqu'on trouve pour 1 € un exemplaire en très bon état - c'est-à-dire pas trop souvent, heureusement.


Un livre fait de bric et de broc, d'inédits de plus ou moins grande valeur, mais avec quelques passages qui valent le détour. 


 lien

Commentaires

Articles les plus consultés