Emplettes



commentaire : Un joli ensemble de quatre romans de Kurt Steiner - de son vrai nom André Ruellan, mort en 2016 à 94 ans et auteur, sous divers pseudonymes, d'une oeuvre importante placée sous le signe du fantastique et de la science-fiction (pour faire vite). Il a aussi été scénariste, notamment pour Le Distrait de et avec Pierre Richard, dans lequel il fait d'ailleurs une courte apparition - voir plus bas, l'extrait du film. Ruellan est le personnage qui dit être maître-nageur…
Nos quatre livres sont dans un état de conservation assez rare et, ô surprise, deux d'entre eux sont enrichis d'un envoi du maître. Ils portent les numéros 17, 27, 45, 48 (publiés entre 1956 et 1958). Et en couverture, on retrouve la patte de l'incomparable Michel Gourdon... À noter aussi, en quatrième de deux des volumes, des publicités assez formidables pour des auteurs de la maison Fleuve Noir.











Cela faisait longtemps qu'on tournait autour de ce livre, sans se décider à l'acheter, et on tombe justement dessus dans un “tas” à 1€. On a toujours été fasciné par cette drôle de Maison des Amis du Livres, librairie, bibliothèque et “rendez-vous favori du Tout-Paris littéraire” de l'entre-deux-guerres, et par son animatrice, Adrienne Monnier.



On imagine qu'il s'agit de l'ancêtre de la fameuse collection des éditions de l'Épure, ancêtre qui vit le jour en 1977, avec un livré signé Yves Lunel et consacré à la cervelle. Beau papier (Ingres), belle typo (Bodoni) et des pages d'achevé d'imprimer très soignées et particulièrement réussies. À noter que le livre consacré à l'oeuf est dû au chanteur et musicien Joseph Racaille.













Commentaires

Articles les plus consultés