Reading people - Ernest Meissonier



commentaire : Académique ? Pompier ? On ne sait trop quel qualificatif accoler à Ernest Meissonier (1815-1891), dont l'oeuvre n'a rien de spécialement folichon, si ce n'est cette série de lecteurs “à la fenêtre”, étrange par la présence d'une même fenêtre - et, nous semble-t-il, du même tableau en fond. Une fenêtre et un tableau qu'on retrouve du reste à plusieurs reprises dans d'autres scènes de genre. Une curiosité.









Commentaires

  1. Reproduction ? Séries ? Fétichisme et réification ? Un ancêtre pour Warhol !?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, il y aurait sans doute un ouvrage (une expo ?) intéressant sur ces artistes qui ont travaillé en série, jusqu'à l'obsession, sur un thème, un motif, un lieu… ON pourrait y glisser les Nymphéas de Monet, les coucher de soleil de Turner, les nuages de Constable, les rousses de Jean-Jacques Henner… et les fenêtres de Meissonier - entre cent autres exemples…

    RépondreSupprimer
  3. L'idée de l'expo est plutôt pas mal... "Les Obsessionnels" (plutôt que les Obsédés... titre qui induirait le visiteur en erreur).
    Et merci pour le tuyau J.J. Henner, je ne connaissais pas l'amateur de rousses....

    RépondreSupprimer
  4. Il y a un joli musée Henner à Paris, un endroit un peu "off", en dehors des sentiers touristiques.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés