Emplettes



Commentaire : une curiosité trouvée dans un sac poubelle qui débordait de livres pour la plupart en très mauvais état. La majorité des emplettes de cette semaine n'en sont pas vraiment, puisqu'elles ne nous ont rien coûté... 



Puisé à la même source que le précédent - il souffre d'une petite déchirure au dos et il ne s'agit pas de le première édition de 1941, mais d'une édition postérieure (1950). On l'avait déjà trouvé en poche il y a quelques années. Début passionnant, plein de style, et puis, au bout d'un moment, ça se gâte…


Le dédicataire de ce livre (non trouvé dans le sac poubelle) est une personnalité assez intéressante des arts décoratifs : Léon Jallot, qui a un pied l'Art Nouveau et l'autre dans l'Art Déco. Le livre, quant à lui, concerne la manufacture nationale de Beauvais, dont Ajalbert fut l'administrateur. 



Le titre du livre, “l'essai” qui le précède et la quatrième de couverture qui présente la production des éditions Raoul Saillard (ces titres !)… tout cela donne une idée assez précise de ce que peuvent être ces “plaisirs de l'enfer”… 
Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le nom de l'auteur n'est pas un pseudonyme. Belge d'origine, Sylvain Bonmariage (1887-1966) a une bibliographie impressionnante, par la quantité plus que par la qualité. Il fit partie de “l'écurie” Willy - comme Madeleine De Swarte, du reste, à qui est dédié le livre et qui fut son épouse. On donne un extrait qui permettra d'apprécier le style du personnage. 









On a déjà ce livre, on l'a même lu. Et on a eu la faiblesse d'en faire de nouveau l'acquisition à cause de l'envoi / dédicace.




Dans le sac poubelle déjà cité, il y avait ce joli document. Le Comptoir National d'Escompte, créé en 1848, et devenu en 1966 la BNP, en fusionnant avec la Banque national pour le commerce et l'industrie. 




Sac poubelle… Premier roman de Lucie Faure.



On connaissait ce livre (1956), sans jamais l'avoir eu entre les mains. Soixante auteurs au générique (58 hommes… pour seulement 2 femmes), à qui on a donc demandé leur “bibliothèque idéale” en cent ouvrages. Si la plupart ont joué le jeu, en donnant la centaine d'œuvres et un commentaire plus ou moins développé, certains se sont abstenus. Mention spéciale à Roland Dorgelès qui règle la question en trois lignes.
Sac poubelle…



Sac poubelle…



Sac poubelle… 





Trois numéros de la revue Entracte du mois, dont la partie centrale est consacrée à la pièce et au théâtre qui font la couverture. Potiche au théâtre Antoine (1980), Joyeuses Pâques et Pauvre France au théâtre du Palais Royal (1981). Que du bon…




On a toujours été fasciné par la beauté de Natalie Paley - notamment lorsqu'elle est photographiée par Cecil Beaton. C'est aussi une personnalité incontournable de l'entre-deux-guerres.



Sac poubelle…


Sac poubelle… On fait une première tentative de lecture peu convaincante. 



Sac poubelle…

Commentaires

  1. Sylvain Bonmariage, "les seins de madame Breuilly", 1 volume, 18 fr... on voudrait croire rêver !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés