Emplettes


Commentaire : Publiée en 1982, cette curiosité d'à peine 120 pages mêle une longue nouvelle du duo Fruttero & Lucentini à une trentaine de photos, des images de films de Fellini sélectionnées par le maître lui-même (en couverture, on aura reconnu Anouk Aimée dans la Dolce Vita). Le texte est virtuose, à la fois drôle et mystérieux, à la limite du fantastique, avec un indéniable côté Nouveau Roman dans la gestion narrative - Robbe-Grillet revu par Fellini, en somme. 







À défaut de vieux bouquins, on est tombé sur un petit stock de livres de poésies du tournant des années 1970-1980. On avait déjà trois d'entre eux, mais à 1€, on n'a pas eu le coeur de les abandonner… 











On ignorait tout de ce filon des 33 tours d'histoires drôles olé-olé. Un seul est daté, Champi : 1966. Les autres sont sans date, mais le graphisme et le style des photographies font pencher pour la fin des années 1960 et le début des années 1970. Le contenu est consternant, à la hauteur de ce que font craindre les titres. On attend une soirée très arrosée pour en passer un ou deux en public. 






Commentaires

  1. https://www.discogs.com/fr/artist/1274080-Andr%C3%A9-Daick

    L'homme derrière les fesse...toyantes ! Fallait l'oser celle-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si collectif Change aurait osé...

      Supprimer
    2. Change, le jeu de mot pro-gaudriole ? Comme ça, en effet... mais bon, il devait bien y avoir des soirées arrosées au comité de rédaction...

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés