Deux visages



commentaire : On est d'abord tombé en arrêt devant ce portrait de Melva Cornell (photographiée ici par Albert Witzel en 1929). Beauté fascinante, étonnamment moderne, auréolée d'une chevelure quasi préraphaélite. Cherchant à en savoir plus elle - il n'y a en vérité pas grand-chose : quelques rôles dans des revues et une poignée de films, une vie personnelle assez tragique -, un autre visage nous est apparu, celui de la danseuse et actrice Maria Gambarelli, sur une photo de 1922 signée George Maillard Kesslere. C'est un autre genre, avec ce regard qui fixe intensément l'objectif au lieu de se perdre on ne sait où, mais le résultat est tout aussi fascinant, et incroyablement actuel.  


Commentaires

Articles les plus consultés