Guy Skornik - Pour Pauwels




Commentaire : une curiosité absolue que ce disque au titre ahurissant (Pour Pauwels !!!), sorti en 1971, et pour lequel le label américain qui le réédita en 2013 parle de “classic French progressive pop albums of the early 1970’s” et invoque le Melody Nelson de Serge Gainsbourg, le Hathor d'Igor Wakévitch et La Mort D’Orion de Gérard Manset. Rien que ça. C'est peut-être un peu tiré par les cheveux, voire exagéré, mais il y a dans ce disque quelques perles plus que délectables. Avec, cerise sur le gâteau, des notes de pochettes signées Louis Pauwels himself… Qui l'eût cru?
La biographie de Guy Skornik, à reconstituer avec des morceaux pris ici et (entre autres), n'est pas du genre banal.







Commentaires

Articles les plus consultés