Emplettes - 1 et 1,50 €











Commentaire : Il y a deux ans pile (déjà...), on avait découvert Nicole Vedrès, avec son charmant Suite parisienne. À peu près au même endroit, on est tombé sur deux autres ouvrages de cette touche-à-tout - mais cette fois il s'agit de deux romans. On se sent plutôt attiré par L'Hôtel d'Albe (1963), dont l'action se situe à Paris, en plein été, avec pour héros un Américain qui se retrouve dans un grand hôtel sans trop quoi y faire... 
Chroniqueur oublié, Gérard Baüer a écrit des petits livres mineurs, mais jamais ennuyeux. Quai Voltaire tenta de le ressusciter (sans grand succès) dans les années 90 en rééditant deux de ses livres. On achète lorsque l'on tombe dessus.
Et parce qu'il faut bien rigoler un peu, on s'est offert un polar de 1961 au titre engageant, signé par un des grands mercenaires de la plume de l'époque, qui signa une quantité considérable de polars et romans d'espionnage sous plus d'une vingtaine de pseudonymes (voir ici). Le pire, c'est que ce Cinq cadavres et une donzelle n'a pas l'air si mal. Et pour passer de la série B à la série Z, on s'est payé une "bande dessinée adulte" des éditions Elvifrance. On livre quatre planches pour donner une idée de l'ambiance, mais aussi l'annonce d'un titre de la collection Mafioso, annonce qui, c'est le moins qu'on puisse dire, ne fait pas dans la nuance...

Commentaires

Articles les plus consultés