Emplettes



commentaire : une couverture vraiment géniale, spectaculaire, qui justifiait à elle seule l'achat du livre. Et puisqu'en plus il s'agit du En quatrième vitesse de Mickey Spillane (Kiss Me Deadly pour le titre original, un épisode des aventures de Mike Hammer), à l'origine du fameux film de Robert Aldrich, cela faisait une raison supplémentaire. Le catalogue de la collection Un Mystère, avec ses couvertures illustrées, est vraiment sous-estimé.




Les amateurs auront tout de suite reconnu le style d'Aslan, mondialement connu pour ses pin-up. Il a réalisé de très nombreuses couvertures de livres (voir ici, le blog impressionnant d'un passionné). Comme son frère : Aslan est le pseudonyme d'Alain Gourdon, frère de Michel Gourdon, le roi des couvertures Fleuve Noir.
Yann R. Patrick est le pseudonyme de Jacques-Henri Juillet, surprolifique auteur de romans populaires dans les années 40, 50 et 60 (pour ceux que cela intéresse, il y a toute une discussion le concernant ici, chez les incroyables zinzins du forum consacré à la littérature populaire). 
On aurait aimé donner des détails sur les éditions de l'Arabesque, mais on n'a rien trouvé de concret - sinon que des centaines de livres ont été publiés à cette enseigne...








Christian Bourgois, 1973 : la première réédition du livre de Vernon Sullivan / Boris Vian, paru à l'origine aux Éditions du Scorpion (1946) et interdit depuis 1949.




Dans la même série que le Lâchez les bombes! de Steinbeck, dont il fut question ici, un livre de Howard Fast, cette fois. Fast qui n'en était qu'au début de sa longue d'auteur et scénariste…



Un Noël Félici a droit à sa page Wikipédia (ici), mais il ne s'agit de la même personne - le Félici wikipédié est une physicien spécialisé dans la supraconductivité et les machines électroacoustiques... Le Félici dont il est ici question fut avocat - qui fut commis d'office pour défendre le sinistre Hérold Paquis. Du coup, on s'interroge un peu sur le contenu de son livre… même si, à première vue, il semble décrire et dénoncer le drame qui touchait les juifs d'Europe depuis quelques années. Le livre est de janvier 1940.



773 pages, pratiquement autant de photos… 1 € chez Gibert. De quoi vous dégoûter de faire de l'édition. Sinon, le livre est une vraie mine. 


Premier volume sur les trois que comprenait cette édition des Contes Fantastiques publiée en 1964 chez Flammarion dans la collection L'Âge d'Or. On a récemment relu L'Homme au sable, incroyable concentré de l'art hoffmannien.

Commentaires

Articles les plus consultés