Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Prêter un livre…

Sous le pseudonyme de baronne Staffe, Blanche-Augustine-Angèle Soyer (1843-1911) publia autour de 1900 de nombreux ouvrages sur les usages, les bonnes manières, l’éducation, la cuisine, la mode… Son plus fameux, et celui qui connut le plus de succès, est Usages du monde : règles du savoir-vivre dans la société moderne, paru en 1889. On y trouve un court passage sur le prêt et l’emprunt des livres :
Lorsqu'on prête un livre, on doit bien se garder de donner une enveloppe à la couverture du volume, si luxueuse qu'elle soit. Ce serait dire, presque en propres termes : Je crains que vous ne preniez pas soin de mon livre, que vous ne me le rendiez souillé, taché, et je me mets sur mes gardes autant que possible. Si l'emprunteur était notoirement connu pour une personne négligente, il vaudrait mieux trouver un prétexte pour ne pas lui confier le livre. Voilà pour le prêteur. L'emprunteur est tenu de respecter dans un livre, fût-il simplement broché et déjà fané, la propriété,…

Derniers articles

Français De Notre Temps

emplettes

Emplettes